Champs d'interventions

En plus de leur mission et de leurs objetifs, chaque CDC, par définition, développe sa propre personnalité en fonction de ses membres, de leurs besoins et de leurs priorités. Le travail des CDC se manifeste à l'intérieur de dix champs d'interventions et s'inspire des huit (8) critères de l'action communautaire autonome (ACA). 

CRITÈRES DE L'ACTION COMMUNAUTAIRE AUTONOME (ACA)

Être un organisme à but non lucratif

Être enraciné dans la communauté

Entretenir une vie associative et démocratique

Être libre de déterminer sa mission, ses approches, ses pratiques et ses orientations

Avoir été constitué à l'initiative des gens de la communauté

Poursuivre une mission sociale qui lui soit propre et qui favorise la transformation sociale

Faire preuve de pratiques citoyennes et d'approches larges axées sur la globalité de la problématique abordée

Être dirigé par un conseil d'administration indépendant du réseau public

 

"Consultez le site du Réseau québécois de l'action communautaire automne (RQ-ACA) pour mettre l'ACA au cœur de vos pratiques"

Concertation En tant que regroupements locaux et multisectoriels, les CDC, par une vie associative proche des membres, favorisent la concertation entre les organismes communautaires autonomes. L’action structurante des CDC renforce le mouvement communautaire. En plus de stimuler la vie associative, elles favorisent le sentiment d’appartenance par différentes activités.

Information Il s’agit de l’un des volets les plus fondamentaux. Les CDC favorisent et assurent, par divers moyens, la circulation de l’information sur toutes sortes d’enjeux locaux, régionaux et nationaux touchant de près ou de loin le mouvement communautaire. Les CDC, en majorité, produisent un bulletin d’information et tiennent régulièrement des activités de diffusion et d’échange d’informations.

Formation Au chapitre de la formation, le rôle des regroupements locaux multisectoriels est particulier. Les thèmes de formations sont déterminés en fonction des besoins de l’ensemble des membres. Les CDC s’impliquent aux niveaux suivants : étude des besoins, recherche de personnes-ressources, organisation des formations et suivis. Certaines CDC ont un plan de formations fort détaillé.

Soutien et service aux membres Les CDC peuvent offrir une panoplie de services aux organismes communautaires de leur territoire selon les besoins exprimés et leur capacité à y répondre.

Consolidation et développement communautaire Les CDC travaillent à la création et au maintien des groupes et des réseaux communautaires. Ce volet se concrétise par le soutien des groupes à leur démarrage, leur recherche de financement, l’élaboration de leur plan d’action, etc.

Représentation C’est l’un des principaux mandats des CDC. Les CDC représentent leurs membres auprès des différentes instances des milieux communautaires, socioéconomiques et politiques. 

Travail en partenariat Le travail de concertation des CDC ne se limite pas à leurs membres. Les CDC travaillent régulièrement sur des projets de développement local avec les autres acteurs politiques, institutionnels et socioéconomiques du territoire. Les CDC œuvrent concrètement sur une diversité de projets, selon les priorités établies par les acteurs concernés.


Promotion Les CDC peuvent organiser des activités de promotion et de visibilité pour l’action communautaire, par exemple en produisant des documents promotionnels, en recourant aux médias ou en organisant des journées communautaires.

Recherche Les CDC s’impliquent dans des activités de recherche, la majorité ayant déjà produit une étude d’impact social et économique du mouvement communautaire à l’échelle de son territoire.

Soutien à l'économie sociale et au développement économique communautaire La plupart des CDC sont reconnues comme ressources techniques en économie sociale. Il s’agit principalement d’un travail d’accompagnement, d’animation, de promotion et d’information sur l’économie sociale. C’est cependant un volet où l’implication des CDC est inégale d’une région à une autre. Toutefois, les CDC travaillent sur les conditions d’émergence de projets locaux novateurs à saveur tant économique que sociale.